Coton et organza

Fin des vacances

Et oui aujourd'hui nous sommes allés chercher les enfants chez ma mère. Retour à la vie de famille, la machine à coudre retourne au garage. Pour info, mon "atelier" est dans le garage. En ce moment, il n'y fait pas chaud alors je m'exile dans la salle à manger, avec ce que ça comporte comme inconvénients: fin de la séance couture à heures fixes, rangements intempestifs pour cause de petites mains baladeuses et vérification de la surface de travail pour éviter de laisser traîner une aiguille.

Bref que du bonheur!

 

Du coup ma machine était très heureuse de m'attendre dans la salle quand les enfants n'étaient pas là.

 

J'ai pu coudre plein de trucs et épurer ma to-do list. Il me reste juste 2 trucs à faire ( du tricot mais j'ai un peu peur parce que mon petit dernier a enlevé les aiguilles des tricots en cours alors...)

 

Voilà les photos de mes vacances productives:

 

 

tuto trouvé ici

Tissu de mon stock (jean trouvé dans un vide grenier une bonne affaire une caisse remplie de tissu pour 4 €) et le tissu blanc doit être un don si je ne m'abuse.

Boutons récupérés sur une veste.

 

Le manche tourne un peu je pense que j'ai dû cafouiller à l'assemblage du second côté. Je l'ai décousu une fois (j'ai fais du zig-zag tout le long, je vous laisse imaginer comment j'étais contente d'avoir dû redéfaire...)

et le problème est toujours là. Comprend pas, tant pis il en jouera comme ça. Elle ne risque pas de sonner faux.

 

 

Tuto perso (inspiré de ce que j'ai trouvé sur le net)

Tissu : une taie de traversin trouvée pendant les dernières soldes.

 

Petite pensée: y'a des jours où il faudrait rester tranquille ou réfléchir avant d'agir (couper).

Je suis partie d'un gant que ma fille a dans sa cuisine (dont elle ne se sert jamais sauf quand son petit frère le veut).

Jusque là tout va bien, sauf que je n'ai pas réfléchi au fait que le pouce du gant devait être un peu plus décalé sur le côté par rapport au modèle. Du coup c'est un peu moche.

 

 

Je ne veux pas m'envoyer de fleurs mais après c'est beaucoup mieux.

 

 

Chemise de nuit en flanelle pour petite fille sage.

Patron (bidouillé pour pas changer) trouvé par là

Tissu acheté chez Self Tissus  près de chez moi (juste un petit morceau.en bout de rayon on trouve des coupons certes petits mais pas trop cher)

 

La taille de mon coupon explique la longeur un peu bizarre des manches (ça lui arrive à la pliure du coude)

 

Je l'ai cousu en 2 heures gros maximum. Le tissu est très facile à coudre.

Un régal!

 

 

Juste parce que la précédente photo ne rend pas justice à la couleur du tissu.

 

Détail des finitions (je travaille pas mal là dessus.

J'essaie que ce soit aussi beau dedans que dehors)

 

 

Ma fille ne veut plus dormir en pyjama et préfère les chemises de nuit. Elle n'en a pas beaucoup (je préfère quand à moi qu'elle ait le ventre bien au chaud la nuit mais c'est juste un point de vue...)

Je lui en ai cousu une autre avec un tissu qui avait déjà eu son approbation avec une blouse à manches longues. Voici donc la chemise de nuit numéro 2

 

 

Patron maison (une chemise de nuit posée sur le tissu plié en deux)

Tissu acheté ici  (pendant les soldes)

Petit noeud en déco.

 

J'ai essayé d'y résister mais en tombant sur le tissu j'ai pas pu.

Voici le fameux gilet de berger que l'on voit partout.

 

Patron et tuto trouvé ici

Le tissu vient de chez Self Tissu (j'en parlais précédemment on fait de sacrées trouvailles en fouinant un peu) pour la fausse fourrure.

La doublure est en fait une taie de traversin (on ne croirait pas mais c'est grand) achetée pendant les soldes dans une solderie (pour trois fois rien)

 

Voici le verso

 

 

Enfin pour finir ce post trèèèèès long. Une petite blouse à manches ballons (encore!!)

 

Donc voici une nouvelle version de la blouse à manches ballons du site petit citron.

 

 

Tissu trouvé dans un vide-grenier (c'était une parure de draps que j'ai eu pour 2 €). Je crois que c'est du satin de coton.

 

En ce qui concerne les modifications j'ai ajouté une fausse bande de boutonnage sur le milieu du devant et j'ai utilisé un biais qui coulisse pour ressérer le haut de la blouse au lieu de l'élastique.

 

On peut se demander pourquoi j'utilise toujours les mêmes patrons. La raison est simple je n'ai pas de livres de patrons (j'aimerai beaucoup mais pas mon porte-monnaie) alors j'ai beaucoup fouillé sur le net pour en trouver des gratuits. Et on en trouve des super sympas. Après il faut juste les modifier un peu pour en changer complêtement le style.

 

Le prochain article vous livrera   les trucs et astuces des couturières qui ne roulent pas sur l'or.

 

Voilà! A la prochaine!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



10/03/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres